Circuit en Egypte Magique

Le Club-Med !... En 99, sur les conseils d'un ami fiable, je m'inscris pour une quinzaine de jours en Egypte, dans un circuit organisé par le Club. Je ne le regretterai jamais.

J'avais un préjugé concernant ce fameux voyagiste. D'abord au sujet de la clientèle, mais aussi dans la manière dont les "G-aime" étaient pris en charge par les "G-oh". Il n'en est rien. L'accueil est sans faille et le niveau culturel de notre guide se rapproche plutôt de celui d'un historien. Enfin, on y fait des rencontres fort intéressantes, si on le souhaite.

Les clichés ci-dessous tentent de sortir des sentiers battus, tâche difficile lorsqu'il s'agit de l'Egypte : la photo des pyramides est un montage ... de vraies photos !...

Malheureusement, les guerres, le terrorisme, la folie humaine, ont débarrassé certains pays de tels organismes que le Club. Gageons que le XXIème siècle nous apporte la paix sur terre et dans les esprits.

Je reste optimiste sur la non dégénérescence de nos civilisations. Au moment où je vous parle, je ne me sens plus très motivé pour voyager en terre étrangère: trop de monde, trop de risque, trop de toc et trop de marchands de rêve ! Les rares contrèes dites "sauvages" ne sont accessibles que dans les livres, ou presque. Cependant, je continue à encourager tous les jeunes candidats au "départ", tant qu'ils ont encore leur regard d'enfant.

Maintenant j'aspire à d'autres voyages et sous d'autres formes. Tout près de ma ville, il est des territoires inconnus. Et puis vous avez sûrement de belles histoires à me raconter.

 

PYRAMIDES * EGYPTIENNES * LOUXOR-KARNAK * RAMSES

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

 

Son et lumière à Gizeh

Ceci est un montage, bien entendu ! Le son et lumière à Giseh est beaucoup plus beau que cela. Pour tenter de réparer ce que d'aucuns considèreront comme une faute de goût, je vous dois une petite anecdote. C'est lors de cette soirée "Gé-Aime" que je fais la connaissance d'un couple éminemment sympathique : Gilles et Nathalie. A la fin du spectacle, tel un pingouin parmis tant d'autres suivant la foule et me trouvant derrière eux, j'entends Gilles expliquer à sa femme que le texte de ce son et lumière est de A.Malraux. J'ose une boutade de la même teneur que cette photo, c'est à dire nulle, mais d'époque (!) : " - Je pense plutôt qu'il s'agit de Coluche !..." Mes deux futurs amis se retournent d'un bloc et semblent apprécier l'ânerie qui nous rassemblera chaque soir à la même table à compter de ce jour. Qui plus est, nous nous acoquinons peu de temps après avec une paire de Belges totalement délirants, et je vous assure que rien ne remplacera une blague Belge racontée... par un Belge.

Femmes Egyptiennes 2000 ans Av.J-C

La photo de gauche est bien connue, seulement voila... celle-ci est de moi ! J'adore les contrastes et les contraires, ils font la richesse de nos civilisation. J'attends d'avoir une inspiration divine pour commenter ces photos qui ne pardonnent aucune erreur : on ne badine pas avec de telles merveilles.

Karnak et Louqsor

Trenet s'est-il inspiré de cela ?! Le soleil fait mu-"muse" avec la lune. En ces temps reculés, l'homme savait construire des édifices qui dialoguaient avec les dieux. C'est tout de même autre chose que l'Empire State Building... avec les moyens de l'époque bien entendu !...

Ramses et Obélix Pharaon
La photo de gauche est également un montage : des centaines de kms séparent ces deux monuments ! Quant à celle de droite, j'ai découvert en sortant d'une conférence sur Toutankhamon que ces grands pharaons aimaient leur dieu soleil tout autant qu'ils le craignaient, ce qui explique leur goût immodéré pour les coiffes en tous genres. Tout anachronisme mis à part, cette belle statue me sert donc de porte casquette depuis mon retour d'Egypte. A tout seigneur, tout honneur !...